Prévention

PRÉVENIR : PATROUILLES & RENSEIGNEMENTS

Cela se concrétise par un prépositionnement des forces et également des missions de présence ou de renseignement.


capture-d-ecran-2013-03-24-a-18-36-01.png

 

La banalisation des dispositifs sécuritaires engendre la peur.

 

La mission de la Marine, dans l’environnement actuel de confusion à l'égard des différentes « menaces » (ramenant sur le même plan les violences urbaines et les attentats terroristes, au motif que les premiers seraient des signes avant-coureurs des derniers), est d’appliquer les droits régaliens :

 

  • la sécurité est un bien, un préalable au développement individuel et collectif ;
  • la sécurité est assurée par l’État de droit ;
  • le citoyen doit être libéré des devoirs de défiance.

 

La Marine ivoirienne convoque le militaire à son « devoir-être ». Le mot de vigilance est par lui-même un rappel à l’ordre.

La prévention, quant à elle, est un état de veille, de sur-veillance.

La prévention, c’est une attitude de complète attention au présent, à l’expérience qui permet de discerner dans les évènements ce qui les sous-tend. C’est un état d’observation.

 

La mission de PRÉVENTION/COMMUNICATION de la Marine nationale rompt avec le « catastrophisme aveuglé » dont l'extension en cours va de pair avec le rétrécissement du politique. La Marine a pour mission d’accompagner / d’appuyer et de soutenir la concorde sociale, préalable au développement de la Côte d’Ivoire.

 

LE MARIN DOIT ÊTRE VIGILANT POUR LE BIEN DU PAYS. Par sa formation et la force de son expérience, le Marin est un rempart aux dérives sécuritaires. Il observe, communique et prévient à la mesure des menaces réelles et répond en professionnel.

salus populi suprema lex

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site